Qu’est-ce qu’un Centre de Technologies Avancées ?

Un Centre de Technologies Avancées (CTA) est une infrastructure reconnue par le Gouvernement de la Communauté française installée dans un établissement d’enseignement secondaire qualifiant mettant des équipements de pointe à disposition des élèves, des étudiants et des enseignants des enseignements secondaire, supérieur et de promotion sociale, quels que soient le réseau et le caractère d’enseignement, ainsi que des formateurs de l’IFAPME/Espace Formation PME, des demandeurs d’emploi et des travailleurs. Cette offre de formation qualifiante doit être complémentaire, tant au niveau géographique que sectoriel, à l’offre des Centres de Compétence en Région wallonne et à celle des Centres de Référence professionnelle en Région bruxelloise. 1

1Définition extraite de l’Article 1 de l’Accord de coopération du 20 mars 2014 conclu entre la Région wallonne et la Communauté française relatif à l’équipement mis à disposition dans le cadre de la refondation de l’Enseignement qualifiant et à la collaboration entre les centres de technologies avancées et les centres de compétences

Le réseau des CTA compte 30 centres au total, 23 en région wallonne et 7 en région bruxelloise.

Le centre de technologies avancées de l’Institut Emile Gryzon :

Ecole de tradition des métiers de bouche par excellence, l’Institut Emile Gryzon accueille le CTA dans les bâtiments 4D et 18 situés sur le campus du CERIA (Centre d’Enseignement et de Recherche des Industries Alimentaires et Chimiques) à Anderlecht.

L’équipe du CTA est constituée par la directrice de l’Institut Emile Gryzon, une coordonnatrice et une équipe de formateurs, experts dans leurs domaines.

Le CTA de l’Institut Emile Gryzon organise des formations de courte durée (de 1 à 4 jours maximum) sur des équipements de pointe dans les domaines suivants :
– Boulangerie,
– pâtisserie,
– glacerie,
– confiserie,
– chocolaterie,
– salle et au bar.

La région bruxelloise est en pénurie de main d’œuvre qualifiée dans ces domaines.
Avec l’arrivée du CTA de l’Institut Emile Gryzon, les acteurs du secteur Boulangerie – Pâtisserie et du secteur Hôtellerie – Restauration vont pouvoir être formés avec des machines de haute technologie comme par exemple : une découpeuse à jet d’eau, une enrobeuse automatisée, un débit de boissons complet à gestion informatisée, etc.

Ces secteurs sont en manque chronique de main-d’œuvre qualifiée.
Le temps du boulanger travaillant dans un milieu empoussiéré et bruyant, dans des conditions lourdes et difficiles est révolu. Sa fonction a évolué grâce aux nouvelles technologies.
Le professionnel de ce secteur est maintenant un technicien hautement qualifié capable d’évoluer avec les meilleures technologies.
Il en va de même pour le secteur hôtelier et de la restauration où la tenue à jour et l’exécution des additions et des commandes dans les différents départements d’un restaurant (cuisine, bar, caféterie, etc.) étaient perte de temps et parfois source d’erreurs.
L’automatisation des débits de boissons a fait son apparition en Belgique.

En mai 2008, le gouvernement de la Communauté française attribue le label CTA à l’Institut Emile Gryzon. Le CTA a ouvert ses portes depuis la rentrée scolaire 2011-2012.

Le nouveau bâtiment, «bâtiment 4D » financé à 100 % par notre Pouvoir Organisateur, la COCOF, abrite
• 1 atelier pâtisserie, glacerie, chocolaterie et confiserie,
• 1 salle de formation

Certains modules de formation en boulangerie, pâtisserie, chocolaterie et confiserie sont aussi dispensés au bâtiment 18 qui répond aux dernières avancées technologiques ainsi qu’aux exigences les plus pointues des normes HACCP.

Les modules dédiés à la restauration et au bar sont dispensés dans la salle de classe du bâtiment 4D.

Les matériels de haute technologie ont été financés à l’origine conjointement par la COCOF et par la Fédération Wallonie -Bruxelles.

Depuis 2014 et afin de renouveler ces équipements technologiques, le CTA bénéficie également de fonds FEDER et de l’intervention du gouvernement de la Région Bruxelles-Capitale. De nouvelles machines plus à la pointe ont rejoint l’infrastructure en 2017.

Approche/valeurs

Les CTA de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont pour missions :

  • d’améliorer la qualité de la formation dispensée par les filières qualifiantes en application du Contrat pour l’Ecole de la Ministre de l’Enseignement obligatoire et de promotion sociale
  • de contribuer à la revalorisation de l’enseignement qualifiant
  • de développer, au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles, une politique cohérente en matière d’investissements en équipements pédagogiques
  • de mettre à disposition du matériel pédagogique de qualité
  • de proposer des dispositifs complémentaires de formation à destination des enseignants et de leurs élèves, quel que soit le réseau et le caractère d’enseignement
  • de proposer une offre de formation complémentaire aux réseaux des CDC et des CDR, tant aux niveaux thématique que pédagogique ou géographique
  • d’établir :
    • un descriptif de convergence avec les profils de formation concernés,
    • un descriptif des compétences requises de la part des enseignants/formateurs ;
    • un plan de formation en collaboration avec les centres de compétence et l’institut de Formation Continuée et des associations pour la formation continuée telle que FORCAR ou FCC
  • d’établir un programme de découverte d’un ou plusieurs métiers à destination des élèves du dernier cycle de l’enseignement primaire et du premier degré de l’enseignement secondaire